Article Sud-Ouest publié le 14/09/2017par Jean Weber.

L’art et l’histoire s’épousent chez les Gramont

 

Les sculptures de Louis Derbré à l’honneur chez les Gramont.

Photo Jean Weber 

 

À la faveur des Journées européennes du patrimoine à Bidache, samedi 16 septembre, l’office de tourisme du Pays de Bidache propose un programme riche, convoquant au château des Gramont l’art et l’histoire. À trois reprises, à 11 heures et 15 heures ainsi qu’à 16 h 30, il sera possible ce jour de bénéficier de la visite guidée des ruines de l’imposant l’édifice qui concrétise quelque cinq siècles d’une histoire originale et mal connue.

 

Dans la cour d’honneur, à l’initiative de l’association savante Bidache Culture, on pourra de plus admirer une douzaine de sculptures de l’artiste Louis Derbré. Des réalisations qui seront aussi visibles le lendemain, dimanche 17 septembre. Toutefois, ce jour-là, l’accès au château sera libre (de 10 heures à 12 h 30 et de 14 heures à 18 heures) et il n’y aura pas de visites guidées.

Galerie d’art à ciel ouvert

Le public bénéficiera, en revanche, ce même dimanche, de visites commentées des œuvres de Louis Derbré par la fille du sculpteur, Mireille Derbré, elle-même artiste peintre. Le visiteur pourra apprécier, dans cette galerie d’art à ciel ouvert, la production puissante d’un maître sculpteur disparu en 2011 à l’âge de 85 ans au terme d’une carrière très aboutie au plan international.

Édité par Bidache Culture, le livre « Ordonnances et Règlements des ducs de Gramont », coécrit par Louis Perret et Jean-Pierre Brisset, sera par ailleurs proposé dimanche à la vente.

D’une durée de 45 minutes, la visite guidée du château des ducs de Gramont est payante : tarif spécial de 3 euros par personne ce samedi. Réservations et informations se font auprès de l’office de tourisme local.